«Nous sommes d’accord avec les décisions rendues récemment par les tribunaux mais nous voudrions que la Cour suprême statue le plus vite possible pour régler cette affaire une bonne fois pour toutes.» Voilà comment on pourrait résumer l’attitude du Département de la Justice des États-Unis, qui a demandé à la Cour suprême de se prononcer sur 2 affaires remettant en cause le Defense of Marriage Act qui interdit la reconnaissance des mariages de couples de même sexe au niveau fédéral.

La première est Golinski v. the Office of Personnel Management (Karen Golinski demande à ce que son épouse bénéficie comme les conjoint-e-s hétéros de son assurance santé, lire Mariage aux États-Unis: une avancée historique), la seconde, qui est double, Gill v. Office of Personnel Management et Commonwealth of Massachusetts v. Department of Health & Human Service, est celle que les membres républicains de la Chambre des représentants ont déjà portée devant la Cour suprême (lire États-Unis: Le Defense of Marriage Act devant la Cour suprême).

La Cour pourrait entendre les parties cet hiver et rendre une décision avant l’été prochain.

Photo 350z33

Via Prop 8 Trial Tracker.