Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ (1982), de Jean Yanne, à 20h35, sur NRJ 12. Dans cette bouffonnerie énôôôrme, on retiendra surtout la performance hilarante de Michel Serrault, en César folle des pieds victime d’un méchant complot. Quand il part en vrille (comme dans la scène ci-dessous), il est grandiose. À noter que la B.O. du film, comprenant le cultissime Homosexualis discothecus, est depuis peu disponible en CD en édition limitée.


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ

Beignets de tomates vertes (1991), de Jon Avnet, à 20h40, sur RTL9 (en VF). Grâce à l’histoire d’amour qui ne dit pas son nom entre Ruth (Mary Louise Parker) et Idgie (Mary Stuart Masterson), femmes en quête de liberté dans l’Alabama des années 30 et 40, Beignets de tomates vertes a gagné ses galons de film crypto-lesbien inoubliable.


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Fried Green Tomatoes – Idgie and Ruth (Part 2/5)

Tomboy (2011), de Céline Sciamma, à 20h55, sur Canal+. Il y aurait tellement à dire sur Tomboy, l’un de nos films chouchous de 2011. La confirmation, après Naissance des pieuvres, de l’immense talent de Céline Sciamma. Sa façon de filmer à hauteur d’enfant, sans mièvrerie ni pathos. Le souvenir d’un formidable Jeudi, c’est gay-friendly! où elle parlait de son cinéma et de celui des autres avec tellement de clarté et d’intelligence (pour la posture «jeune cinéma d’auteur français qui se prend la tête», on repassera, merci). Et puis il y a Michaël/Laure (Zoé Héran, découverte magique), qui enlève son t-shirt et court torse nu au milieu de ses camarades lors d’une partie de foot: un plan solaire et frondeur qui restera gravé dans nos mémoires.


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Tomboy: Interview de Céline Sciamma et réactions des spectateurs