Dominique de Villepin, candidat République Solidaire à l’élection présidentielle du 6 mai, était hier, mercredi 22 février, à Montpellier. Il a notamment fait étape au Refuge pour discuter avec les jeunes homos qui y sont accueilli-e-s. «Je suis favorable au mariage homosexuel, mais ce sera un long travail de changement des mentalités, a-t-il affirmé, selon Direct Montpellier. «La première des valeurs, c’est la tolérance, a-t-il ajouté, en référence aux déclarations du candidat de l’UMP Nicolas Sarkozy. Et sans cela, toutes les autres valeurs sont biaisées.»

Invité du JT de France 3, il a répété être favorable à l’ouverture du mariage, mais s’est dit «soucieux de ne pas créer de nouvelles fractures dans la société». «Je ne crois pas qu’une loi règlerait les choses d’un coup de baguette magique, je suis pour que les mentalités évoluent, donc je suis pour que les choses évoluent au rythme qu’il faudra, a-t-il expliqué. Je suis par contre contre l’adoption par des couples homosexuels mais pour qu’un statut soit donné aux beaux-parents, de façon à ce que la reconnaissance du rôle de chacun puisse être faite.»

Interrogé sur le «paradoxe» de sa position (on aurait aussi pu lui demander le rapport entre adoption et statut du beau-parent), il répond: «C’est tout simplement prendre en compte, et c’est normal, le rôle de l’un et de l’autre, sans pour autant faire en sorte que ce soit le couple lui-même qui soit engagé dans la durée». Si paradoxe il y a, c’est dans cette déclaration: Dominique de Villepin veut permettre aux couples de même sexe de se marier mais pas de s’engager dans la durée…

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur De Villepin invité de france 3 Languedoc Roussillon

La branche parisienne du Refuge devait pour sa part recevoir Christine Boutin cette après-midi mais le rendez-vous a été reporté au 29 février, l’ex-candidate à la présidentielle étant souffrante. Eva Joly et Nicolas Sarkozy sont attendu-e-s à Montpellier la semaine prochaine, annonce 20 minutes Montpellier.