pressefoto-michael-adamCela se passe en Basse-Bavière (Niederbayern), à la frontière tchèque, dans l’arrondissement de Regen, dans un territoire que l’on perçoit généralement comme conservateur et dominé par les catholiques de la CSU (les chrétiens-démocrates bavarois, alliés de la CDU de la chancelière Merkel). Mais voila que Michael Adam, un jeune gay socialiste et protestant évangélique, vient de remporter  l’élection du Landrat (arrondissement), avec le score impresionnant de 57% des voix. Michael Adam devient ainsi le plus jeune président d’arrondissement d’Allemagne. On n’était pas en période électorale, mais l’élection s’était imposée après le suicide du président en fonction, qui, gravement endetté, avait précipité sa voiture contre un arbre dans l’intention d’en finir avec la vie. Michael Adam avait déjà fait parler de lui en 2008 en devenant le plus jeune bourgmestre d’Allemagne.

Michael Adam s’est depuis longtemps engagé dans le combat contre l’homophobie et pour l’égalité des chances et des droits. Il affirme que son homosexualité ne joue pas en sa défaveur dans cette région rurale profondément ancrée dans la tradition catholique. Les gens votent pour une personne et pour un programme, et parce qu’ils constatent l’engagement politique et la compétence d’un candidat qui vient pendant trois ans de faire ses preuves comme bourgmestre. Les socialistes du SPD se réjouissent et voient là un signe avant-coureur prometteur pour les futures élections dans le Land de Bavière, qu’ils espèrent remporter au détriment des catholiques de la CSU qui y règnent sans partage depuis des décennies.

La carrière politique de Michael Adam est fort bien partie et on peut imaginer qu’elle continuera son parcours ascendant.

Luc Lebelge

Photo DR

En partenariat avec Munich and Co.