Les lesbiennes travaillant à SFR pourront-elles bientôt bientôt bénéficier d’un « congé paternité » lors de la naissance de leur enfant? C’est ce qu’a défendu l’association HomoSFèRe le 10 novembre dernier devant la Commission Egalité Hommes / Femmes de l’entreprise.

Dans un communiqué, l’association explique que cette démarche est venue d’une demande d’ « une collaboratrice ayant un projet de bébé avec sa compagne ». « Celle-ci s’informait de ses droits sur le congé de paternité qui, au passage, serait mieux nommé «congé de parentalité» », poursuit le communiqué.

« IL NE FAUT RIEN LÂCHER »
Selon HomoSFèRe, d’autres entreprises, à l’image de la société Eau de Paris accordent déjà ce type d’avantage à leurs salariées. La direction ne s’est pas montrée hostile et le sujet doit être examiné à nouveau. « Une nouvelle réunion de la commission a lieu le 5 décembre, explique Sylvie Fondacci, présidente de HomoSFèRe. Je dois être de nouveau invitée à la table des négociations et entendre ce que la Direction aura à dire depuis qu’elle a été interpellée à la précédente. Nous sommes optimistes mais il ne faudra pas lâcher pour y arriver. »