Journée internationale de la mémoire transgenre TDoR 2011Cela fait maintenant 13 ans que, le 20 novembre, se tient la Journée internationale de la mémoire transgenre, également appelée Journée internationale du souvenir trans’ (en V.O.: Transgender Day of Remembrance). Depuis 1999, cette journée veut maintenir le souvenir des trans’ assassiné-e-s dans le monde entier.

DES CHIFFRES TERRIFIANTS
Tout est parti du meurtre de Rita Hester, trans’ afro-américaine, le 28 novembre 1998, un meurtre qui, comme une grande partie de ceux dont les victimes sont trans’, n’a toujours pas été résolu. Selon le site Transrepect versus Transphobia, qui recense les violences faites aux trans’ sur tous les continents, 221 meurtres de personnes trans’ ont été signalés ces 12 derniers mois. Il y en avait eu 162 en 2009, 179 en 2010, une hausse attribuée par les responsables du site en partie à une violence toujours plus forte mais aussi à une meilleure coopération entre les associations trans’ du monde entier, qui font peut-être mieux remonter les informations.

Quelles que soient les raisons, les chiffres restent terrifiants, avec 755 assassinats signalés depuis janvier 2008, dans 51 pays (57 en Asie, 48 en Amérique du Nord, 45 en Europe, 2 en Océanie et 2 en Afrique). Sur les 12 derniers mois, la majorité des cas ont eu lieu en Amérique latine. En Europe, c’est la Turquie qui détient le triste record, avec 5 meurtres. Ces chiffres ne prennent en compte que les meurtres connus, et sont donc très certainement très en-deça de la réalité.

À QUAND UNE RECONNAISSANCE OFFICIELLE PAR LA FRANCE?

Comme le rappelle l’association Support Transgenre Strasbourg (STS), «la haine qui aboutit aux crimes transphobes n’est pas le fruit du hasard ou de quelques individus «méchants», mais (…) elle est l’un des piliers d’un système politique et de la société et culture que celui-ci crée, produisant un cortège de discriminations qui gangrènent la société entière: hétéropatriarcat, sexisme, homophobie, transphobie…». À quand une reconnaissance officielle de cette journée par la France?

STS organise, cette année encore, un rassemblement ce samedi 19 novembre à 15h, place Kléber, à Strasbourg. Son dîner mensuel aura lieu à 20h au restaurant Cappadoce (15, rue Kuhn).

À Rennes, une manifestation partira à 17h de la gare. Les participant-e-s sont invité-e-s à se vêtir de noir.

À Bruxelles, dans le cadre du festival Tous les genres sont dans la culture, un atelier d’auto-défense et une projection-débat seront proposés demain dimanche 20 novembre, à partir de 13h, à l’Espace 125 (Rue Rodenbach 125, 1190 Bruxelles/Forest).

À Montréal, un rassemblement est organisé de 15h à 16h30, au square Berri près du coin des rues Sainte-Catherine et Berri.

À voir aussi sur la toile:
Quid des revendications concernant les droits des trans’? sur Lez Strasbourgeoises.
TDoR Events and Locations 2011 sur International Transgender Day of Remembrance.
Liste des 221 meurtres commis entre le 20 novembre 2010 et le 14 novembre 2011 sur Trans Respect Versus Transphobia.
La Police d’Ottawa soulignera la Journée internationale du Souvenir Trans sur L’Express.

Sur les blogs Yagg:
Transphobie: le parlement et l’État refusent de la reconnaître!
Journée internationale de la mémoire transgenre