En raison des intempéries dans le sud de la France, qui ont désorganisé les collectes, l’Établissement français du sang (EFS) a fait savoir que ses stocks de sang étaient trop bas. Un appel est donc lancé à toutes les bonnes volontés. Sauf celles des gays, qui en demeurent exclus, naturellement. A lire sur Libération [fr].

Lire également tous nos articles consacré au don du sang.