Thierry Saint-Jean a lancé en mars 2011 une opération de sensibilisation et de collectes de fonds pour la lutte contre le sida, avec vente de t-shirts personnalisés. Il nous explique les objectifs de son action.

Qu’est-ce qui vous a motivé pour lancer l’opération 2 Mains Rouges? Les rencontres, l’expérience de la vie et ses accidents, la disparition de certains, le constat que la prévention via l’usage du préservatif régressait m’ont conduit à l’idée puis au désir de mettre en place avec mes moyens une opération de sensibilisation et de récolte de fonds afin de soutenir l’aide aux malades et la recherche médicale. Pour cette raison, ma marque de vêtements Thierry Saint Jean a signé un accord de partenariat avec le Sidaction le 5 mars dernier, avec l’objectif, aujourd’hui concrétisé, de réaliser une collection spéciale de t-shirts, en l’occurrence, la collection 2 Mains Rouges, La Mode Solidaire! De part le cœur de mon métier, j’ai trouvé judicieux de mettre à contribution mon outil de travail, mes partenaires et mes clients afin de créer cette collection plutôt que de créer une association de plus. Par la même occasion, j’ai souhaité mettre en place une opération solidaire vis-à-vis des associations existantes, qui par ailleurs réalisent un travail extraordinaire, en permettant de rassembler les différentes actions et acteurs de la lutte contre le sida, ceci en encourageant tous ces acteurs à participer à l’opération 2 Mains Rouges indépendamment des divergences de points de vue ou des moyens d’action.

Pouvez-vous nous expliquer le principe de cette opération? Le principe de l’opération est simple. «2 Mains Rouges» est une collection de t-shirts décorés avec le message, la signature et le contour des mains de chaque participant. Tout le monde est invité à réaliser et à faire mettre en ligne et donc en vente un t-shirt à son nom, décoré avec le contour de ses mains, son message et sa signature. Le T-shirt est ensuite vendu de façon illimitée via la collection 2 Mains Rouges sur le site. Pour chaque T-shirt vendu, la totalité des bénéfices, soit au moins 10 euros, est reversée au Sidaction. Les modèles assemblés à l’étranger sont entièrement finalisés à Paris, à l’unité et avec un coton biologique issu du commerce équitable.

Est-ce qu’il est facile de convaincre les célébrités de se mobiliser? Par le discours il est toujours facile de les mobiliser. Ensuite dans les faits c’est toujours plus compliqué et dans l’action, le nombre diminue encore. Il faut souligner que nous sommes en temps de crise et que chacun de nous est particulièrement sollicité. De plus, 2 Mains Rouges n’est pas une opération ancienne et a donc beaucoup de choses à prouver. Donc, il n’est pas facile de mobiliser les gens et pour y arriver nous avons dû mettre en place de nombreux cadres dans notre action. Par exemple nous avons signé un accord de partenariat avec le Sidaction. Nous avons mis en place une comptabilité séparée, transparente et accessible. Nous avons, entres autres, réalisé le t-shirt de  Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale en vous laissant imaginer que le service juridique et le cabinet du ministère ont pris le soin de bien vérifier les principes et le cadre de fonctionnement de l’opération 2 Mains Rouges. La collection 2 Mains Rouges, c’est aujourd’hui plus de 200 modèles disponibles [voir liste des personnalités sur le site, ndlr]. Mais c’est aussi et surtout le résultat et le soutien de plusieurs dizaines de particuliers et d’entreprises.

Lire la suite en cliquant sur Page suivante.