En promo pour le film Intouchables, qui sort ce mercredi en France, où il incarne un tétraplégique, aux côtés d’Omar Sy (bande-annonce ci-dessous), François Cluzet a notamment accordé un entretien au Mad, le supplément culturel du quotidien belge Le Soir.

Entre deux questions sur le film et le métier d’acteur (de cinéma ou de théâtre), François Cluzet explique pourquoi il n’hésite pas à prendre publiquement position sur les sujets de société: «J’appartiens au contre-pouvoir. Je ne dis pas pour qui je vote, je ne soutiens personne mais une fois le pouvoir en place, j’ai le droit de le critiquer, de lui rappeler ses manquements. C’est mon devoir de rappeler qu’en Roumanie l’homosexualité est encore punie ou que les minorités doivent être protégées. Ce n’est pas la politique qui m’intéresse. Laissons faire les spécialistes. Au même titre que quand je vois Bernard Tapie faire du théâtre, j’ai envie de lui dire: “Retourne à ce que tu sais faire. Laisse-nous notre métier d’acteur”. C’est un métier sacré donc il faut le faire de manière sacrée».

Bon, il se trompe sur la législation roumaine, mais l’intention y est.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur ‪Intouchables – Bande-annonce‬

Intouchables, de Eric Toledano et Olivier Nakache, avec François Cluzet et Omar Sy.

Via La Lucarne.org.

Photo Gaumont Distribution