Condamne-t-on Orelsan trop vite? C’est l’avis que défend la yaggeuse STid, en réponse à l’article publié mardi par Yagg, dans un post très argumenté sur son blog This business of Art.