Le comédien américain Sean Maher, aperçu dans la série Firefly – créée par Joss Whedon – et actuellement dans The Playboy Club, a fait son coming-out dans une interview à Entertainment Weekly. Dans son récit, plus que le coming-out lui-même, c’est la pression du milieu du cinéma pour qu’il reste au placard qui est intéressante.

Arrivé à Los Angeles à 22 ans, en 1997, l’acteur raconte comment ses agents et des attachés de presse l’ont poussé à ne rien dire, pour pouvoir plaire au «public féminin». Peu avant de partir, son agent à New York avait d’ailleurs planté le décor: «Il faut que tu aies une fille à ton bras ou les gens commenceront à parler». Lorsque Sean Maher lui a répondu qu’il est gay, l’agent lui a rétorqué: «Raison de plus pour avoir une fille à ton bras». Et ce dernier d’ajouter: «C’est mieux de laisser la porte ouverte. Bisexuel, peut-être?»

Si le fait qu’il interprète un homme dans le placard dans The Playboy Club a  joué un rôle dans son coming-out, en le mettant face à ses propres contradictions, c’est en pensant aux deux enfants qu’il a eus avec son compagnon depuis 9 ans qu’il a décidé de sauter le pas. En parlant de sa fille, Sean Maher confie en effet: «Que penserait-elle si je lui disais “Oh chérie, tu ne peux pas m’accompagner au travail parce qu’ils ne savent pas que j’ai une fille adoptée et qu’ils ne savent pas que je suis gay”».

via Towleroad.

Photo DR