Lady Gaga a réagi sur Twitter hier au suicide de l’un de ses fans, Jamey Rodemeyer, 14 ans, harcelé en raison de son homosexualité (Lire Émotion aux États-Unis après le suicide de Jamey Rodemeyer, 14 ans). D’abord dans le registre émotionnel: «J’ai passé ces derniers jours à réfléchir, pleurer et crier. Je suis tellement en colère. Il devient difficile de ressentir de l’amour quand la cruauté prend la vie de quelqu’un». Puis elle passe à l’attaque et déclare que «le harcèlement doit devenir illégal. C’est un crime de haine». Dans un troisième tweet, elle annonce qu’elle va rencontrer le président des États-Unis à ce sujet: «Je vais rencontrer notre président. Je vais continuer à me battre. Notre génération à le pouvoir de mettre un terme à ça».  Et Lady Gaga d’inciter les internautes de Twitter à populariser le tag #MakealawforJamey («faites une loi pour Jamie»).

On n’a pour l’instant pas plus de précision sur cette rencontre avec Barack Obama ou le contenu de cette éventuelle loi. La chanteuse peut en tout cas compter sur le soutien de Ricky Martin, qui a repris le tag, avec ce commentaire: «Cela doit cesser maintenant! Combien de vies faut-il encore pour que quelqu’un entende?» Le chanteur porto-ricain a également changé sa photo de profil pour celle de Jamey.

Sur CBS, le père de Jamey Tim Rodemeyer, estime que sous quelque forme que ce soit, il faut faire quelque chose: «On doit d’une manière ou d’une autre prendre le pouvoir à ceux qui harcèlent. Je ne sais pas comment on fait ça et c’est la plus grande question que je me pose en ce moment. Parce que si celui qui harcèle n’a plus le pouvoir, il n’est personne».

Jamey sera enterré avec un t-shirt de Lady Gaga. Il y est simplement écrit «Born this way». Né comme ça. Cela fait écho à un extrait de sa vidéo pour le projet It Gets Better où il expliquait que Lady Gaga le rendait et heureux et en tirait cette conclusion: «Nous sommes nés comme ça. Maintenant, tout ce que vous avez à faire, c’est d’avoir la tête haute. Gardez la tête haute et vous irez loin. (…) Aimez-vous vous-mêmes et tout ira bien».