Militante à Act Up-Paris, experte dans l’accès aux traitements pour les pays du Sud, Pauline Londeix fait le récit désenchanté de sa mission en Corée du Sud, en août dernier, à l’occasion d’une conférence sur le sida. Très choquée par les violences contre les militants coréens et internationaux, elle livre ses impressions sur l’envers du décor d’un des géants économiques d’Asie. Lire son récit sur contretemps.