Venue présenter son film W.E. au Festival de Venise la semaine dernière, Madonna n’a pas fait le buzz pour ses talents de réalisatrice mais pour une histoire de fleurs.

Au début de la conférence de presse qui a suivi la projection de son film, un fan vient très gentiment lui offrir un hortensia. Tout sourire, la Madonne commence par le remercier poliment puis se tourne vers sa voisine pour lui lancer: «J’ai tout simplement horreur des hortensias mais visiblement, il n’est pas au courant».

Malheureusement pour elle, cette petite phrase assassine n’échappe pas aux micros et caméras. La vidéo a rapidement fait le tour de la Toile. Regardez:

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez sur Madonna Loathes Hydrangeas

A-t-elle pensé qu’elle était allée trop loin? En tous cas, la réalisatrice en herbe cherche à retourner la situation à son avantage. Dans une vidéo publiée hier sur son compte Facebook et YouTube, Madonna tourne en dérision l’épisode de l’hortensia.

Parodiant les films muets (ci-dessus), elle semble d’abord faire acte de contrition: «Les mots ne peuvent exprimer à quel point je suis désolée. Penser que je vous ai fait tant de peine. Mon cœur est détruit par la tristesse, minaude-t-elle. J’ai besoin de savoir qu’en temps voulu vous aurez la force de me pardonner. Si je pouvais retirer mes mots je le ferais, mais je ne le peux. Alors que me reste-il?».

Alors, vraiment contrite, Madonna? C’est ce qu’on se dit jusqu’à ce qu’elle ne jette les hortensias par terre en les foulant au pied: «Il me reste le fait que je hais les hortensias! Et je les haïrai toujours! C’est un pays libre! Je vous emmerde, j’aime les roses!»

Invoquer la Constitution des États-Unis pour justifier sa grossièreté, il fallait oser. On ne se prononcera pas sur ses talents de réalisatrice, mais en com’, la Madonne est super bonne!