On vous en parle régulièrement sur Yagg. Lancé en septembre 2010 par le journaliste et militant Américain Dan Savage sur Youtube, en réaction à la vague de suicides de jeunes LGBT, le projet «It gets better» connaît un succès retentissant (lire «It Gets Better»: Des vidéos pour lutter contre le suicide des jeunes LGBT).

De Barack Obama à la délicieuse Anne Hataway, politiques, stars, militant-e-s et simples anonymes ont répondu à l’appel. Objectif: partager son expérience pour redonner de l’espoir aux jeunes LGBT victimes de harcèlement. Même la rédaction de Yagg y est allée de sa vidéo.

Cette fois, ce sont des fonctionnaires du département de l’Intérieur qui se livrent face caméra. L’un explique avoir été harcelé et maltraité dans son école. L’autre avoir été rejetée par son église quand le pasteur a appris son homosexualité.

Tou-te-s sont néanmoins d’accord sur un point: il est possible de s’en sortir. «Le harcèlement se produit partout, dans toutes les écoles à travers l’Amérique. Faites en sorte d’obtenir de l’aide, parlez-en à quelqu’un autour de vous», conclut leur patron, le secrétaire d’État Ken Salazar.

Aux États-Unis, le département de l’Intérieur est notamment chargé de contrôler et de préserver la plupart des terres appartenant à l’État. On a un peu de mal à imaginer des fonctionnaires français faire de même pour les jeunes LGBT de l’Hexagone. Question de mentalité? Peut-être. Manque de volonté politique? Sûrement.