Maillots. Grande sensation, hier, aux championnats de France à Strasbourg. Alain Bernard, champion olympique du 100 mètres nage libre, a terminé seulement quatrième de la distance et ne pourra donc défendre ses chances dans l’épreuve des championnats du monde à Shanghai (24-31 juilllet). Les deux places ont été prises par Fabien Gilot et William Meynard. Alain Bernard sera du voyage dans le 50 mètres avec Frédérick Bousquet, et du relais 4×100 mètres.

Le 100 mètres est à l’image de la concurrence âpre qui règle sur le sprint masculin français. Hier, les cinq premiers nageurs ont réalisé les cinq meilleures performances de la saison. C’est pour cela qu’il ne faut notamment pas rater le relais 4×100 mètres à 18h30.
À partir de 17 heures, sur Eurosport.

Combinaisons. C’est reparti en formule 1, au Grand Prix de Melbourne. Sebastian Vettel, champion du monde en titre, a lancé les débats avec une pole position. La saison 2011 sera fréquentée par cinq champions du monde, une première depuis 1970. Vettel est accompagné de Lewis Hamilton, Fernando Alonso, Jenson Button et Michael Schumacher. Felipe Massa ou Mark Webber voudraient bien entrer dans le club. Parmi les nouveaux, le pilote belge Jérôme d’Ambrosio.

La formule 1 est un sport où l’on ne fait pas que tourner vroum, vroum, vroum en boucle mais où l’on s’adapte à des règlements souvent amendés. Suspendu en 2010, le Kers revient. Ce système, qui – en gros – récupère l’énergie au freinage, permet des accélérations à la demande. Les voitures sont dotées d’un aileron mobile qui permettra de gagner de la vitesse dans certaines zones des circuits. On résume: en plus de changer les vitesses, tourner, dépasser, les pilotes devront conjuguer avec ces nouveaux petits bijoux technologiques actionnés depuis leur volant.

Les pneus fournis par un nouveau manufacturier sont requis moins endurants par le cahier des charges, afin de permettre des changements de gomme au stand et du suspense. Enfin, pour éviter le grand écart, en course, entre les grandes et les petites écuries, la règle des 107% a été réintroduite. Si une voiture ne réalise par moins de 107% du temps de la pole position, elle ne pourra s’aligner au départ. C’est le cas, en Australie, des Hispania de Vitantonio Liuzzi et Narain Karthikeyan. 19 Grand Prix seront disputés, dont un nouveau, en Inde, le 30 octobre. Fin de la saison le 27 novembre au Brésil.
À 8 heures sur TF1

Robe. Et si c’était elle? À Miami, Maria Sharapova ne cesse de tenter de revenir à la lumière. L’ancienne numéro 1 mondiale semble tenir le bon bout. Demi-finaliste au tournoi d’Indian Wells, la joueuse russe fait partie des « underdogs » du tournoi de Miami (finale le 2 avril). Les meilleur-e-s se pressent à ce tournoi surnommé le cinquième grand chelem (comme les quatre rendez-vous majeurs, 128 joueurs/joueuses par tableau). Autour d’elle, une autre ancienne numéro un mondiale, Kim Clijsters et une autre underdog qui a du chien (pardon pour le jeu de mot de la loose), Jelena Jankovics.

Transition habile pour aborder le tournoi masculin. Évoquer Maria Sharapova me rappelle désormais l’une des fameuses imitations de Novak Djokovic parodiant les tics et les cris de la championne. Amusé et malicieux, Novak Dokovic poursuit en Floride une impressionnante série de 19 victoires depuis le début de la saison, avec, à la clef une victoire aux Internationaux d’Australie et à Indian Wells.
Le tournoi féminin sur Eurosport, le tournoi masculin sur Sport+

Marinière. Franck Ribéry et Patrice Evra étaient de retour, hier soir, en équipe de France après avoir purgé la suspension infligée à la suite des événements en Afrique du Sud pendant le Mondial. Yoann Gourcuff a marqué le deuxième but dans la victoire sur le Luxembourg. La France est en tête de son groupe qualificatif pour l’Euro 2012. Je sais pas vous, mais pour moi, l’événement c’est que les Français vont jouer mardi en match amical contre la Croatie (à 20h45 sur TF1)… en marinière. Le maillot rayé lancé par leur nouvel équipementier a provoqué un vif débat: on parle aussi chiffon autour de l’équipe de France. Bon week-end.

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.