Pour les opposants à la Proposition 8 (Prop 8), qui a ré-interdit le mariage aux couples de même sexe (lire nos articles précédents), empêcher les couples homos de se marier pendant toute la durée du procès contre Prop 8 leur cause un « dommage cruel, humiliant et irréparable ». La cour d’appel du 9e circuit de San Francisco a néanmoins refusé d’autoriser la reprise des cérémonies pendant qu’elle étudie la constitutionnalité de Prop 8. Sur The New York Times [en].

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.