Le 17 mars dernier, dans le cadre du « Jeudi, c’est gay-friendly! », au Gaumont Opéra Premier, à Paris, Yagg vous proposait de découvrir en avant-première 108-Cuchillo de Palo, le très beau documentaire de Renate Costa (dans les salles depuis le 23 mars) qui revient sur un épisode oublié et tabou de l’histoire du Paraguay: des homosexuels persécutés et torturés sous la dictature de Stroessner.

Voici ce qu’en ont pensé les yaggeurs et les yaggeuses à la sortie de la projection.

Lire aussi l’interview de Renate Costa: « Filmer est devenu une nécessité pour rétablir la vérité ».

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.