L’humeur musicale de l’équipe de Yagg. Écoutez et commentez!

Si vous n’arrivez pas à écouter le player ci-dessus, cliquez sur La playlist du 21 mars.

Yannick Barbe: Behind The Wheel (Live 1988), Depeche Mode.
La foule qui crie sur ce morceau, ça me dresse les poils de plaisir. Titre énorme, groupe énorme.

Maxime Donzel: Lovely Day, Bill Withers.
C’est le printemps, c’est donc le moment de ressortir son Bill Withers du tiroir.

Judith Silberfeld: You Can’t Judge A Book By It’s Cover, Bo Diddley.
À force d’avoir peur des apparences, on finit par ne plus obéir qu’à elles. C’est ma sagesse du lundi, allez en paix.

Christophe Martet: Valencia, Sara Montiel.
Star du mélo pendant les années Franco, la chanteuse reste archi-populaire en Espagne. Lorsqu’en 1975, on demanda au roi de se démarquer d’elle, il répondit: « Demandez-moi plutôt de déplacer l’Escurial ». Pour Dom.

Bénédicte Mathieu: Concerto n°1 en mi majeur, op. 8 (Le Printemps), Vivaldi.
C’est le printemps!!!!!!!!

Pierre-Yves Bastard: S&M, Rihanna.
« ‘Cause I may be bad but I’m perfectly good at it, sex in the air, I don’t care I love the smell of it, sticks and stones may break my bones but chains & whips excite me ». What else?

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.