Anne Hathaway, Jane Lynch, Martin Sheen, Ellen et Portia DeGeneres, Chris Hugues (co-fondateur de Facebook), Jack Dorsey (co-fondateur de Twitter), David Geffen (co-fondateur de Dreamworks), les footballeurs américains Brendon Ayanbadejo et Scott Fujita, Melissa Etheridge, Bob Wright (ex-président de NBC Universal), le dramaturge Tony Kushner (Angels in America) font partie des premiers signataires d’une lettre envoyée, à l’initiative de l’organisation Freedom To Marry, à Barack Obama.

La lettre commence par remercier le président des États-Unis d’avoir estimé, en février dernier, que l’interdiction du mariage aux couples gays et lesbiens était contraire à la Constitution des États-Unis. Les signataires lui demandent ensuite de franchir un pas de plus, et de « rejoindre la majorité d’Américain-e-s qui soutiennent l’idée de permettre aux couples gays et lesbiens aimant et unis de se marier légalement ». Parce que le mariage a son importance (« Marriage matters » est l’un des slogans de Freedom To Marry), qui apporte le respect de la société mais aussi de nombreux droits, protections et obligations.

« Nous vous demandons de montrer la voie vers la fin de l’exclusion des couples de même sexe du mariage, une exclusion qui nuit à des millions d’Américain-e-s chaque jour, écrivent-ils. La question de la discrimination face au mariage s’est posée à l’Amérique par le passé, et se pose à nouveau aujourd’hui. (…) Vous pouvez affirmer que pour nous tou-te-s, homos ou pas, l’amour, c’est l’amour et que l’engagement compte – et que nous autres Américain-e-s devrions traiter autrui comme nous souhaiterions tou-te-s être traité-e-s. »

À la liste des premiers signataires (visible ici) se sont ajouté des milliers de noms. À l’heure où nous publions ces lignes, 19366 personnes ont signé l’appel.

Barack Obama leur dira-t-il « Oui »?

Photos USV / Twentieth Century Fox France / Starz Entertainment / Blueag9 / DR

Cet article vous a plu? Soutenez notre travail en cliquant ici.