Trois hommes ont été mis en examen pour agression et violation de des libertés politiques après avoir aspergé de gaz lacrymogène les participant-e-s à la gay pride d’Helsinki en juillet dernier (lire Marches du week-end: Kylie Minogue à Madrid, agressions à Helsinki et à Rome, célébration à Londres…).

Ils sont notamment accusés de 87 agressions et 71 actes de privation des libertés politiques. Sur YLE [en].

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!