Oprah Winfrey, la reine des médias outre-Atlantique, est l’invitée ce jeudi 9 décembre, sur ABC, de Barbara Walters, l’indéboulonnable intervieweuse des vedettes. En guise de teaser, la chaîne propose un extrait de l’entrevue où Oprah évoque Gayle King, sa grande amie. « Elle est la mère que je n’ai jamais eue. Elle est la sœur que tout le monde veut avoir. Elle est l’amie que tout le monde mérite. Je ne connais pas une meilleure personne », dit-elle en larmes.

« JE NE SUIS MÊME PAS UN PEU LESBIENNE »
Et lorsque Barbara Walters enchaîne en évoquant les rumeurs persistantes sur le fait qu’Oprah serait lesbienne, cette dernière réfute avec véhémence: « Je ne suis pas lesbienne. Je ne suis même pas un peu lesbienne, et la raison pour laquelle cette rumeur me dérange, c’est parce que cela suppose que quelqu’un croit que je mens. De plus, pourquoi le cacherais-je? Ce n’est pas de cette façon que je mène ma vie ».

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Oprah Addresses Lesbian Rumors.

Un grand moment de télévision en perspective – la façon dont Oprah réclame un mouchoir est une leçon pour toutes les drama-queens, à retenir quand on se fera larguer. Est-ce parce que l’animatrice arrête son célèbre talk-show (après 25 saisons et près de 5000 émissions!) qu’elle est tant à fleur de peau? En excellente professionnelle, Oprah sait que les larmes et les moments intenses sont incontournables dans ce genre d’entretiens. Quand elle est dans le rôle de l’intervieweuse, elle-même ne ménage jamais ses effets (voir notamment le démentiel entretien-fleuve avec Whitney Houston lors du come-back de cette dernière, les vidéos traînent sur YouTube).

Le 1er janvier 2011, Oprah Winfrey lancera sa propre chaîne de télévision, sobrement intitulée OWN, Oprah Winfrey Network.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!