Il n’y a, semble-t-il, qu’Usher, parmi les stars qui participaient à la campagne Digital Death (ex-Digital Life Sacrifice), qui n’ait pas réussi à tenir la promesse de ne plus intervenir sur Twitter et Facebook jusqu’à ce que la somme d’un million de dollars ait été réunie pour la fondation Keep a Child Alive, coprésidée par Alicia Keys, qui aide les familles touchées par le VIH/sida en Afrique et en Inde.

USHER A CRAQUÉ
Le chanteur a craqué ce week-end et envoyé quatre tweets, ce qui lui vaut les foudres de dlisted. Il n’aurait pourtant pas eu beaucoup plus longtemps à attendre (mais il ne pouvait pas le deviner), puisque le milliardaire Stewart Rarh, alias Stewie Rah Rah – c’est un milliardaire cool –, a fait don d’environ 500000 dollars hier, lundi 6 décembre, pour compléter les donations trop faibles des fans…

De retour sur Twitter, Alicia Keys s’est empressée de remercier tout le monde, les artistes et Stewie, et de se féliciter que l’opération ait sauvé « de vraies vies ».

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!