Les dieux du stade anglais n’ont rien à envier aux français. Retrouvez-les sur le blog de Gwenaël.