Deux agressions à caractère homophobe ont eu lieu cette semaine à Saint-Étienne.

« Mardi, Michael* fumait une cigarette à la terrasse d’un bar en centre-ville lorsqu’il s’est pris un coup de barre en fer derrière tête qui l’a fait tomber au sol, les deux agresseurs l’ont roué de coup au visage et lui ont déboité la mâchoire, rapporte un communiqué commun de SOS Racisme Loire, FACE à FACE Saint-Étienne, Collectif Autrement Gay de Saint-Étienne et Lesbian and Gay Pride de Lyon. Mercredi, David* sortait du même bar pour rentrer chez lui lorsqu’il s’est fait interpeller par un jeune homme qui lui a proféré des insultes homophobes », notamment « Sale pédé, on va vous tuer, on vous éliminera! », avant de lui donner deux coup de poings sur le nez et deux coups de poings dans le ventre.

« Les agressions ont tellement été violentes que les personnes ont été transportées à l’hôpital et qu’elles ont eu plusieurs jours d’interruption temporaire de travail (ITT): 15 (provisoire) jours pour Michael et 7 (provisoire) pour David », précisent les associations, qui préviennent qu’elles « veilleront à ce que le motif aggravant d’homophobie ne soit pas mis de côté et que les conséquences pénales de celui-ci ne soient pas minorées ».

« Nos associations s’inquiètent de la recrudescence d’agressions à caractère homophobe dans le bassin stéphanois et veulent attirer l’attention des pouvoirs publics en place pour qu’ils restent vigilants et qu’ils veillent à ce que chacun et chacune puisse vivre librement dans sa différence », insiste le communiqué, avant de conclure: « Nous apportons tout notre soutien aux victimes ».

* Les prénoms ont été changés

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!