« Tant que je serai président de la Fédération croate de football, aucun homosexuel ne jouera dans l’équipe nationale, » a déclaré Vlatko Markovic lors d’une interview au quotidien Vecernji List. Et comme si ça ne suffisait pas, lorsqu’on lui a demandé s’il avait déjà rencontré des footballeurs gays, il a répondu: « Heureusement, seuls les gens normaux jouent au football ». Les associations LGBT croates Kontra et Iskorak ont immédiatement menacé de porter plainte et de saisir l’UEFA, qui, l’an dernier, lui avait remis l’Ordre du mérite pour ses « longs et loyaux services » pour le sport.

Dans un communiqué publié sur le site officiel de la Fédération, Vlatko Markovic a finalement présenté des excuses: « Je suis désolé que mes propos aient été, d’une certaine façon, mal compris (…) Mon intention n’a pas du tout été de blesser qui que ce soit (…) Je n’ai absolument rien contre les membres des minorités en général, ni contre les homosexuels en particulier ». Sur CroatianTimes [en] et Sport.fr [fr].

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!