Ellen DeGeneres + James Franco = formule gagnante (oui, je sais, on pourrait écrire la même attaque avec quasiment chaque star invitée par Ellen DeGeneres).

Actuellement en promotion pour le film 127 heures, de Danny Boyle (en salles en France le 23 février 2011), sur l’alpiniste Aron Ralston, James Franco est bien sûr passé par The Ellen Show, où il a expliqué pourquoi il avait fait accepté de jouer dans le soap opera General Hospital, Alliances & Trahisons en VF (en gros, c’est une partie de la culture sous-estimée, et on peut y faire des trucs que le cinéma ne permet pas, comme mourir et revenir), a accepté les félicitations d’Ellen DeGeneres pour son rôle dans Harvey Milk et a découvert le numéro de Candy, dont il fait la couverture travesti.

« C’EST UN OBJET RARE »
« C’est un objet rare », dit-il. « Oui, il n’y a que 1000 exemplaires », répond Ellen. « Je n’arrive pas à croire que vous en ayez eu un, je n’en ai pas moi-même », remarque James. « Je suis abonnée », enchaîne Ellen avant d’insister sur le courage de l’acteur, dont la virilité ne semble rien craindre. Ce n’est pas si courant chez les acteurs d’Hollywood et d’ailleurs, et ça ne l’en rend que plus sexy. Vivement Howl!

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur [HD] James Franco Interview On Ellen Show 11/05/2010

James Franco dans sa loge avant l’émission:

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur James Franco’s Dressing Room Relaxation!

La bande-annonce de 127 heures:

http://www.youtube.com/watch?v=U7HEJQSA1S0

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur 127 HEURES – Bande-Annonce – VOST

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg!