Oprah Winfrey a ouvert le mois de novembre de façon très gay (mais pas forcément super joyeuse), en recevant lundi Portia de Rossi (oui, elle a changé de nom et s’appelle officiellement DeGeneres comme sa femme Ellen, mais pour tout ce qui est professionnel, elle reste Portia de Rossi) puis Ricky Martin le lendemain.

Portia, venue faire la promotion de son livre Unbearable Lightness, A Story of Loss and Gain (Insoutenable légèreté: une histoire de perte et de gain), a longuement parlé de son anorexie (le sujet de son livre, qu’elle annonçait en février dernier dans The Advocate), qui a débuté lorsqu’elle avait 12 ans et commençait sa carrière de mannequin… Mais aussi, bien sûr, de son coming-out, d’Ellen DeGeneres, de leur ranch… Les vidéos de l’émission du 1er novembre sont en page 2.

Ricky Martin, lui, donnait sa première interview depuis son coming-out. Il a aussi écrit un livre, sobrement intitulé Me (Moi).

Qu’est-ce qui a déclenché son coming-out? « Je n’en pouvais plus. Et puis je me demandais ce que j’allais apprendre à mes jumeaux. Àvivre dans le mensonge? » Ensuite, « une fois que j’ai appuyé sur le bouton Envoyer, je me suis mis à pleurer comme un bébé. J’étais libre, libéré ». Le chanteur revient également sur la célèbre interview avec Barbara Walters où il a refusé de dire s’il était gay ou non, sur son coming-out à sa mère, mais aussi sur ses relations avec les femmes. Tout en affirmant qu’il a ressenti une véritable attirance pour des femmes, il tient à préciser qu’il n’est pas bisexuel. « Je suis un homme gay », répète-t-il à Oprah.

Voir les vidéos sur Queerty