C’est le top le plus en vogue du moment. Lea T s’est fait remarquer en tant que mannequin trans’ dans la dernière campagne Givenchy. Et elle a accepté de poser nue dans le nouveau numéro du Vogue français. Yagg vous parle de son parcours.

LE SOUTIEN DE RICCARDO TISCI
Sa carrière n’aurait pu se faire sans le soutien de Riccardo Tisci, directeur artistique de la maison Givenchy, qui est un ami proche du modèle. Chez Givenchy, elle a tenu le rôle d’assistante et de mannequin cabine pendant deux saisons. Riccardo Tisci l’a aidée à se faire remarquer et la présente d’ailleurs comme quelqu’un qui « a toujours été très féminine: très fragile, super aristocratique. Elle fait partie de la famille ».

Lea T était parfaite pour la campagne automne/hiver 2010/2011 de Givenchy, aux vêtements et mannequins très androgynes. Une campagne qui joue sur l’ambiguité sexuelle dans laquelle on peut également voir un baiser entre deux modèles féminins.

« ÇA A ÉTÉ UNE RÉVÉLATION »
Ayant grandit au Brésil et en Italie, dans une famille catholique, la jeune femme s’est heurtée à une décision difficile à assumer mais, dans l’article de Vogue, on comprend que devenir une femme était une évidence pour elle. « J’ai rencontré Riccardo Tisci, qui venait de sortir de la Central Saint Martins, raconte-t-elle au magazine. Peu à peu, on est devenus amis. Et un soir, il m’a encouragée à porter des escarpins à une fête. On est allés acheter ces chaussures de drag-queen et on a déteint mes sourcils au bleach. Ça a été une révélation ». Elle ajoute: « Un jour, il a appelé pour proposer cette pub avec Mert & Marcus ». Et elle a accepté pour toutes ses amies transsexuelles, explique-t-elle.

Léa est en attente d’une opération, « dès que les papiers seront en règle ». De son côté, Piero Piazzi, son agent chez Women, ne cesse de recevoir des demandes d’interviews et de castings…

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!