Êtes-vous « Rochefort » ou « Cherbourg »? Ou les deux? Moins sombre que Les Parapluies de Cherbourg (1964), Les Demoiselles de Rochefort (1967), de Jacques Demy, en demeurent pas moins un sommet de la comédie musicale à la française, d’une folle modernité. On ne se lasse pas des aventures des sœurs Garnier, Delphine et Solange, interprétées par Catherine Deneuve et sa sœur Françoise Dorléac, qui perdit la vie dans un accident de voiture trois mois après la sortie du film. C’est comme dans le cinéma de Demy: la joie et la tristesse constamment mêlées dans un tourbillon de sentiments. Vous referez bien un tour de manège, ce soir, à 20h35, sur Arte?


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Les demoiselles de Rochefort.


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Catherine Deneuve – Les demoiselles de Rochefort.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!