Dans la nuit du 10 au 11 juillet, à Dieppe, le réalisateur Christian Merlhiot (son film Le Procès d’Oscar Wilde est actuellement à l’affiche) a été agressé verbalement et physiquement par plusieurs individus dans les rues de la ville alors qu’il se promenait avec son compagnon.

Quand Christian Merlhiot demande aux jeunes de cesser leurs insultes (les agresseurs accusent notamment les deux hommes « de propager le sida »), les coups pleuvent: « Trois d’entre eux ont alors couru vers nous. Ils m’ont rattrapé et roué de coups. Ils ont cassé des cannettes de bière sur ma tête. J’ai perdu connaissance ». Une enquête de police a été ouverte pour retrouver les agresseurs.

À lire sur Gaynormandie.com

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!