Écouter Gérard Koskovich parler de la GLBT Historical Society de San Francisco, ça fait un peu rêver. Et pas juste parce que la France attend un centre d’archives LGBT digne de ce nom depuis longtemps…