Dans le cadre de sa programmation estivale spéciale sixties, Arte propose ce jeudi, à 22h25, un documentaire intitulé James Dean, petit prince, petit bâtard.

Quatre-vingt-dix minutes avec l’idole devenue mythe en seulement trois films (À l’est d’Eden, La Fureur de vivre, Géant), symbole d’une jeunesse en pleine rébellion, mais aussi d’une nouvelle façon de jouer au cinéma. James Dean brisait l’image de l’homme forcément viril et macho, en mettant en avant sa fragilité, ses doutes. Ce portrait fait parler ses proches et des spécialistes du 7e art (cinéastes, historiens…). William Bast, l’un de ses biographes (Ma vie avec James Dean), et qui fut d’après Bast lui-même son amant, figure au générique. Espérons donc que la sexualité protéiforme de l’acteur sera évoquée sans ambages…

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!