La Serbie semble fermement décidée à faire évoluer son image. Après l’annonce du ministre des Droits humains et des Minorités, Svetozar Čiplić, qui a déclaré soutenir l’organisation d’une gay pride à Belgrade, le président serbe Boris Tadić a reçu en personne les militants LGBT et fait part, lui aussi, de son soutien à une telle manifestation. Ce rendez-vous, que les militants LGBT espéraient depuis longtemps, leur a notamment permis d’expliquer au président de la République serbe les menaces et autres difficultés auxquelles sont confrontés les homos et les trans’ au quotidien.

À ce jour, une seule gay pride a eu lieu à Belgrade, en 2001, et la violence dans laquelle elle s’est terminée a échaudé les autorités qui ont depuis toujours refusé d’en autoriser de nouvelles, au prétexte que la sécurité des participant-e-s ne pourrait pas être assurée.

« Il a été convenu que la gay pride à Belgrade doit être un événement historique qui montrera que la Serbie est une société où tous ses citoyens sont en sécurité, quelle que soit leur orientation sexuelle », affirme un communiqué de la Présidence. Reste à voir maintenant si ces bonnes paroles se concrétiseront à la rentrée…

Ci-dessous, le reportage de la chaine de télévision serbe B92:

http://www.youtube.com/watch?v=FNT30idbzng

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Tadić podržao Paradu ponosa

Photo www.gayecho.com

Via vesti-online

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!