Arrêtez les rotatives! Cindy Sander, candidate de Nouvelle Star salement ignorée par le jury il y a deux ans et inoubliable interprète de Papillon de lumière (« sous-les-pro-jecteurs! ») est de retour via une interview-vidéo de TéléLoisirs.fr.

Un très très grand moment (de journalisme, de musique, de maquillage, de tout quoi) où la chanteuse confie qu’elle fait désormais le tri dans les entretiens qu’elle donne: « J’ai envie d’être reconnue pour une artiste ». Et oui. Tout ce buzz hystérique à son sujet a dû l’épuiser, on la comprend. « Je suis une naissance (essence?) du net », explique-t-elle. Hmm… Et son album alors? Il a pris un peu de retard parce qu’il y avait des chansons qui n’étaient pas « propres à [elle]-même ». Entendu. Et que pense-t-elle de Nouvelle Star cette année? Là on sent que Cindy est prête à sortir sa french manucure pour griffer: il faudrait « renouveler le jury » (on est d’accord), « mettre des gens plus neutres » (euh, ben non Cindy, un jury c’est fait pour juger).

« J’AI TOUCHÉ CE MILIEU-LÀ »
À la question qui fait mal (« Êtes-vous devenue une icône gay? »), Cindy répond, avec une folle assurance: « Je pense que je suis une icône gay, pour moi c’est une fierté. J’ai touché ce milieu-là. J’ai beaucoup d’amis gays. Je sais que c’est un vrai public, qui est fidèle ». La preuve, elle fait plein de galas dans des boîtes gays.

Au final, toutes ces critiques qui fusent sur le net (« des petits pisseurs qui s’emmerdent » – dois-je le prendre pour moi?), Cindy n’en a que faire. Qu’on se le dise, elle est « beaucoup plus forte », elle pourrait « franchir une guerre ». On a les icônes qu’on mérite…

L’interview-vidéo:

Cindy Sander
envoyé par Tele-Loisirs.
Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez ici.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg!