Ce jeudi matin, Jean-François Delfraissy, directeur de l’Agence nationale de recherches sur le sida (ANRS), était l’invité de Nicolas Demorand sur France Inter.

« L’ANRS VA ÊTRE DANS LA POSITION DE LA GRÈCE »
À la veille du Sidaction 2010, il a lancé un ci d’alarme pour réclamer plus de moyens pour la recherche sur le sida (à 9 min 09 s, dans la vidéo ci-dessous): « Je le dis très officiellement sur votre antenne. L’Agence nationale de recherches sur le sida va être dans la position de la Grèce […] dans le courant de l’année 2010. Nous allons être en quasi-faillite ou en tout cas, nous n’avons plus les moyens de porter les nouveaux projets autour de la prévention. Le budget n’a pas changé depuis maintenant cinq ans, j’ai trouvé un certain nombre de financements extérieurs, on va essayer de postuler au grand emprunt, mais en tout cas, je ne finirai pas l’année 2010 et je ne sais pas comment on va faire pour 2011. »

C’est la deuxième fois depuis le début de l’année que Jean-François Delfraissy souligne le manque de moyens consacrés à la recherche contre le sida (lire notre article). Parmi les projets de prévention évoqués dans l’interview, on peut retenir l’essai de Prep, une recherche sur le traitement pré-exposition, afin de prévenir la transmission du VIH chez les gays (lire notre article).

Le Pr Delfraissy sur France Inter:


envoyé par franceinter.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Jouez avec Yagg et gagnez une croisière de rêve! Cliquez ici.