Les yaggeuses et les yaggeurs rivalisent de sincérité, de patience et de gentillesse pour célébrer le 1er anniversaire de leur communauté. Aujourd’hui, un post de Cat.

Yagg plus qu’à, par Cat
La communauté de Yagg est rentrée dans ma vie à un moment des plus propices, comme ça en début de printemps, sans crier gare. Je sortais moi-même d’un très long hiver.

Je me suis inscrite en observatrice, mais ma timidité a vite été balayée par la gentillesse des autres membres.

Je suis devenue sac à punch avant l’été, ce qui a décidé Sev à créer le Yagg Bar et à me confier le service. J’ai arrêté de fumer avant les vacances avec un comité de soutien et vite repris à la rentrée en septembre. J’ai été réconfortée pendant les moments les plus délicats de mes vacances familiales en juillet. J’ai livré mes photos à Touche à ton œil. En septembre, j’ai même ouvert mon cœur sur la relation avec ma patronne, qui ne sera pas ma crinoline finalement mais une vraie amie j’espère. En ce début d’automne, les membres de la communauté de Yagg m’ont soutenue, conseillée, toujours aidée. J’en étais même à spontanément, moi la jeune femme timide, livrer les évolutions de cette relation naissante. Et puis grâce aux losers, j’ai pu rencontrer certains membres en vrai cet hiver.

Bref, la communauté a permis à la femme que je suis, qui jusque là vivait dans un cercle hétéro-fermé de province, de s’épanouir autrement, d’avoir une bouffée d’oxygène après une journée difficile.

Yagg, c’est chouette, j’y ai  découvert des personnes que je n’aurais jamais côtoyées peut-être. Bon anniversaire à la communauté, et merci pour tout, vous avez contribué à l’arrivée de mon printemps. Yagg plus qu’à continuer…

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Jouez avec Yagg et gagnez une croisière de rêve! Cliquez ici.