Samedi 20 mars, à 20h30, Baby Dee, dont le nouvel album A Book of Songs vient de sortir, est en concert sur la Péniche El Alamein, à Paris.

Enfant d’une famille irlando-américaine, Baby Dee a vu des voisins qui déménageaient détruire à la hache un piano droit car il ne tenait pas dans la poubelle. Le bois démantibulé, seules restaient les cordes, comme une grande harpe. Il lui faudra des années et des aventures pour qu’elle se réapproprie cette harpe. Musicienne spécialisée dans le répertoire sacré ancien, son changement de genre lui vaut de perdre sa clientèle, les églises catholiques de New York dont elle faisait répéter les chœurs.

COLLABORATION AVEC ANTONY & THE JOHNSONS
Baby Dee se retrouve larguée, à la rue, et monte un numéro d’ours qui joue de la harpe qui en fera une étoile de Central Park. Elle est fan de Shirley Temple, l’affreuse petite fille d’Hollywood, et chante ses chansons habillée en gamine juchée sur un tricycle géant. Antony (d’Antony & The Johnsons) l’a fait monter sur scène avec lui plusieurs fois, belle fratrie.

ET L’AMERTUME DEVIENT BEAUTÉ
Dès qu’on voit Baby Dee, avec ses allures de belle oursonne rousse, on sait qu’on est devant du réel. Une femme qui connaît la vie, pour qui la vie n’a pas toujours été facile. Dès que ses doigts effleurent les cordes de sa harpe, on saisit qu’elle fait partie de ceux qui peuvent muer l’amertume en beauté. Ses chansons lui parviennent en rêve ou dans des états hypnotiques. Elle n’a pas été élevée dans une quelconque tradition irlandaise, mais on est plongée dans un monde très similaire à celui des ballades gaéliques, où les rouge-gorges transmettent des messages d’amour aux chevaliers, et où les lys assoupissent les belles près des fontaines. Autant son univers de chanson est presque hautain (avec quelques respirations du plus haut comique), autant dès que la chanson se termine, Baby Dee est familière avec son public, n’hésitant pas à balancer quelque blague salace…. Quand finissent les applaudissements, il faut un petit peu de temps pour se ressaisir, on revient d’ailleurs.

Baby Dee en concert sur la Péniche El Alamein, le 20 mars, à 21h. Plus d’infos ici. Voir aussi le site officiel de Baby Dee.

Extrait d’un concert donné à Toronto en 2008:
httpv://www.youtube.com/watch?v=bL9sfqOFpWI
Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez ici.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Jouez avec Yagg et gagnez une croisière de rêve! Cliquez ici.