So FootEt après on se demande pourquoi les footeux ont une réputation de gros beaufs… Interviewé par le journal So Foot, le joueur du FC Valence Jérémy Mathieu a répondu à la demande d’un « argument en faveur des piercings »: « Se faire percer, c’est moche. Ça fait un peu pédé ».

LE FAUX GAY-FRIENDLY?
Certes, la réponse est idiote, mais lorsque l’on jette un œil au reste du questionnaire de la rubrique « Rapido », on se rend vite compte que de toute façon, le magazine (qui, en novembre dernier, défendait Louis Nicollin) n’en attend pas plus des joueurs de foot. Le mois dernier, Jeff Bédénik (Boulogne-sur-Mer) devait se prononcer sur « les écureuils gays mangent-ils plus de glands que les autres? »… Et ce n’est pas le jeu de mots foireux en couverture du numéro de mars sur The L Word qui donne ici « Elles World » qui fera remonter So Foot dans nos cœurs. Participer aux tournois du Paris Foot Gay ne suffit pas non plus à se racheter une conduite.

On va encore nous accuser de crier trop vite à l’homophobie (et à la misogynie, sa grande sœur, également bien représentée dans les questions), mais pour être insidieuse elle n’en est pas moins dangereuse. Marre!

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Jouez avec Yagg et gagnez une croisière de rêve! Cliquez ici.