Lundi 8 mars

  • L’école du Sacré-Cœur de Jésus, à Boulder, dans le Colorado, a décidé qu’un enfant ne pourrait être réinscrit l’an prochain parce que ses parents sont deux lesbiennes. Ce qui ne plaît pas à tout le personnel, certains trouvant déprimant de penser que l’école prêche la paix et l’amour mais est aussi capable d’exclure. Sur Gay Kosmopol [fr] et 9News.com [en].

Mardi 9 mars

  • En 2006, lors de la gay pride de Munich, un char déguisé en papamobile décoré d’affiches de Benoit XVI maquillé, un préservatif au bout du doigt. Le char, sponsorisé par le Deutsche Eiche, un hôtel-restaurant-sauna, a choqué un prêtre qui a tout de suite obtenu de la police que le char soit écarté du cortège. la Cour constitutionnelle vient de juger qu’il n’y avait eu aucune raison de l’interdire… Sur Gay Kosmopol [fr].

Mercredi 10 mars

  • Dongge, un gay chinois de 60 ans, raconte l’évolution des mœurs en Chine, de la Révolution culturelle (époque où il a compris qu’il était homosexuel) à aujourd’hui, sur Aujourd’hui la Chine [fr]. Trop court, mais instructif.

Vendredi 12 mars

  • Le syndicaliste Jaromir Dusek accuse le chef du secrétariat du gouvernement, le ministre des transports Gustav Slamecka et le PDG de Ceske drahy (société des chemins de fer) d’avoir mis une “mafia des homos” à la tête de Ceske drahy. Ces propos ont provoqué un tollé dans la classe politique et dans le milieu syndicaliste. À lire sur Rue89 [fr].

Samedi 13 mars

  • Le site du magazine lesbien et bisexuel République du glamour a demandé à ses lectrices et de spéculer sur l’homosexualité éventuelle des femmes du gouvernement. L’”échantillon non-représentatif de 250 lesbiennes” a décerné la palme de la possible lesbienne à Rama Yade, secrétaire d’Etat aux Sports, avec 33% des votes. Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat chargée de l’écologie et Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Emploi et de l’Industrie, se partagent la deuxième place du podium avec 20,67% des voix.

“Pas assez family-friendly”. C’est l’argument spécieux employé par les responsables du Stars on Ice Tour, un show de patinage artistique, pour refuser la participation de Johnny Weir, déjà au cœur de plusieurs polémiques lors des J.O. de Vancouver. Une exclusion qui a fait bondir l’association Glaad: “Dire que Johnny Weir n’est pas family-friendly est clairement une pique en direction de son orientation sexuelle supposée. Weir est très impliqué dans sa vie de famille. Il a permis à son frère d’aller à l’université et soutient sa famille financièrement, étant donné que le handicap de son père empêche ce dernier de travailler”. Sur Queerty [en]

Un article mentionné par la Revue de web de Yagg vous intéresse mais vous ne comprenez pas la langue dans laquelle il est écrit? Demandez l’aide des yaggeuses et des yaggeurs sur le groupe La Revue de web de Yagg en VF.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.