L’anniversaire de la communauté approche! Et la série « On aime Yagg » se poursuit avec dragibus woman… Merci les yaggeurs!

Une Yaggie-vore en bonne voix, par dragibus woman
En fait, je suis tombée par hasard sur le site. À force d’ouvrir quarante mille pages internet sur mon Mozilla des années 20 (humour Pitalienne, va savoir!), j’ai commencé à surfer sur Yagg. Automatiquement, je me suis laissée prendre au jeu. Un jeu « communauté » et une partie « actualités » vraiment raffinée. Du coup, je me suis loguée sans me poser de questions. Passée l’étape de la description, des photos, bè fallait bien se jeter à l’eau. (Intérieurement), « à qui parler, tu connais personne »…

Début un brin chaotique
J’ai donc regardé d’un œil avisé les photos des un-e-s et des autres pour laisser un et des commentaires, pas forcément heureux. Panique à bord, ça commençait mal. Puis rapidement, on prend ses marques. On discute sans a priori de tout et de rien, la marrade opère sans problème. On se crée des affinités, on joue moins la timide, on s’étend gravement sur sa vie (relou ça vraiment :d), on taquine, on poste des photos de star (Katherine Chancellor), on se fait jeter du Yagg Bar, on oublie sa cravache à paillettes…

On apprécie les posts, les dérives de sucettes, les Feux de l’Amour, la Victor Newman, missG. qui se fout du scotch noir sur les seins, Promenade sous substance, Septembre qui affréterait un jet Yagg pour NY City, FaNog, Marmotte, Harry-Beau-Thé, Flappy, notre « mère » à tous Pita-la-videuse (bon là, suis sûre de me prendre un commentaire acidulé dans les dents…)…

Y’a du mieux, en net progrès
Après quelques mois, ça devient super simple de participer aux conversations, ça fait ultra-plaisir même. On se logue le matin, le soir, bon la journée aussi, d’accord. On se sent vraiment chez soi. Puis y’a les soirées proposées avec l’Apéro des losers, trop timide pour y aller! On se dit que c’est pas encore le moment, trop rapide. Mais en fait c’est con.

Le 20 mars, rebelote, un Apéro, cette fois-ci, je me jette à l’eau.

Retrouvez tous les posts des yaggeurs ici. Et si ne vous êtes pas encore inscrit-e sur la communauté, vous pouvez vous y connecter avec vos identifiants Facebook.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.