À Dakar, deux jeunes gens de 22 et 23 ans, accusés de s’adonner à des pratiques homosexuelles, risquent la prison, selon une agence de presse sénégalaise.

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a en effet siégé hier à leur sujet. Le procès verbal établit que les prévenus ont été surpris dans une voiture, à 4 heures du matin dans la banlieue dakaroise, en « flagrant délit d’acte sexuel ». Les prévenus ont niés les faits qui leurs sont reprochés.

Le parquet a demandé l’application de la loi qui pénalise l’homosexualité et qui prévoit des peines de 1 à 5 ans d’emprisonnement et une amende de 100000 à 1500000 francs CFA.

Le tribunal des flagrants délits devrait rendre son verdict mardi prochain.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.