On ne rigole pas avec le catch. Pourtant, au Mexique, certains s’en donnent à cœur joie, à coups de paillettes et de perruques. Le collectif des Exoticos rassemblent gays et travestis qui n’ont peur ni de donner des coups, ni d’en recevoir. Sur Libération.fr [fr].

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.