Lorsqu’Emily De Salvo s’est présentée dans une des meilleures écoles de chant lyrique italiennes, celle de Lecce, pour y étudier, la commission de sélection l’a refusée parce qu’elle ne savait dans quelle classe l’introduire: chez les hommes ou chez les femmes… Emily a tenu bon et a décidé d’une opération supplémentaire, celle des cordes vocales, dans le long parcours chirurgical de transformation de son corps d’homme en femme. De baryton elle est devenue soprano. La jeune femme originaire de Salente, après 3 ans d’attente, est enfin parvenue à entrer au Conservatoire Tito Schipa de Lecce, la perle baroque des Pouilles.

Son histoire a fait le tour du monde: on peut la lire tant dans le Corriere de la Sera que sur le tabloid anglais Daily Mail.

Emily s’efforce aujourd’hui de mettre en son timbre de sopraniste, elle parle d’un « falsetto » renforcé. Elle travaille aussi sa voix de baryton et se destine à des rôles de l’opera buffa, dans le répertoire de Donizetti ou de Rossini.

httpv://www.youtube.com/watch?v=z42JhJ2Ofh0&feature=player_embedded

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Luc Lebelge

En partenariat avec Gay Kosmopol