Même si sa carrière se poursuit solidement à la télévision, entre Battlestar Galactica et aujourd’hui Spartacus Blood and Sand (pour lequel elle est interviewé par Out.com), Lucy Lawless est souvent ramenée au bon souvenir de son personnage culte, Xena. L’actrice néo-zélandaise n’en prend pas ombrage, bien au contraire. Lucy aime toujours Xena et elle ne serait pas opposée à l’incarner dans un film. À Hollywood, c’est souvent le genre de choses qui arrivent quand une série plaît.

Si l’éventualité en avait discutée à l’issue de la 6e et dernière saison en 2001, le projet n’avait pu être mené à son terme pour des histoires de droit: “C’est une franchise gâchée”, estime Lucy Lawless. Après, une histoire d’emploi du temps et de temps qui passe. Lucy Lawless aura 42 ans en mars. Dans l’entretien qu’elle a accordé à Out.com [en], la comédienne parle encore et, ici aussi, sans lassitude de son statut d’icône lesbienne, et d’une chose si simple, “les droits des homos, c’est l’égalité”.

Un article mentionné par la Revue de web de Yagg vous intéresse mais vous ne comprenez pas la langue dans laquelle il est écrit? Demandez l’aide des yaggeuses et des yaggeurs sur le groupe La Revue de web de Yagg en VF.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.