Au Parti socialiste, on a du mal à digérer le dernier dérapage de Georges Frêche, président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon et de la communauté d’agglomération de Montpellier, sur la « tronche pas catholique » de Laurent Fabius. La Première secrétaire du PS, Martine Aubry vient donc de publier un communiqué dans lequel elle propose de demander à Hélène Mandroux, la maire de Montpellier (qui fut à une époque la première adjointe de Georges Frêche lorsqu’il était maire), « de conduire une liste de rassemblement de la gauche et des écologistes en Languedoc-Roussillon ».

« C’est une femme de convictions et d’engagement, appréciée de ses concitoyens et qui a montré ses compétences à la tête de la mairie de Montpellier, » souligne Martine Aubry. Et ce ne sont pas les homos qui vont la contredire. Hélène Mandroux est en effet à l’origine de l’Appel de Montpellier pour l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, lancé  le 14 novembre dernier (lire notre article). Et il y a deux semaines, elle écrivait à Nicolas Sarkozy pour lui demander une loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels (lire notre article).

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.