C’est le match dont on rêve pour une finale. Il a eu lieu dès le deuxième tour des Internationaux d’Australie mardi dans la nuit australienne, mercredi en France. Justine Henin a battu Elena Dementieva au terme d’une somptueuse partie de près de trois heures pour seulement deux sets (7-5, 7-6). Échanges âpres, nuées de points gagnants, dramatique impeccable – Elena Dementieva a sauvé une balle de match à 5-4 et a fait de la résistance jusqu’au tie-break (vidéo ci-dessous et ici) –, le tournoi féminin a trouvé sa première petite pépite.

httpv://www.youtube.com/watch?v=F2PRVH5oxew

Une 5e mondiale contre une ancienne première joueuse mondiale, une confrontation de joueuses de cette trempe à ce stade de la compétition est purement mécanique: de retour d’une retraite de 18 mois, Justine Henin doit se frayer un chemin dans le tableau avec le commun des joueuses.

Sa victoire, mercredi, confirme son retour en grande forme, à l’instar de sa compatriote et adversaire Kim Clijsters, de retour de congé maternité à l’été 2009 et championne de l’US Open en septembre (lire notre article). Serena Williams a indiqué qu’elle se régalait d’avance d’une nouvelle rivalité entre les deux Belges et les sœurs Williams, Jelena Jankovic, s’est aussi réjouie de ces retours… déjà assez fracassants: « Nous avons placé la barre très haut », a déclaré Kim Clijsters après sa victoire contre Justine Henin en finale de Brisbane à la veille des Internationaux d’Australie. Toutes deux qualifiées pour le troisième tour, les deux joueuses pourraient bien se rencontrer en quart de finale, de quoi pimenter le tennis féminin qui se languissait un brin de spectacle.

Dans le tableau masculin, le match du jour s’est achevé sur la victoire de l’Argentin Juan Martin del Potro sur l’Américain James Blake au terme d’un combat de costauds (6-4, 6-7, 5-7, 6-3, 10-8).

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.