L’association les Panthères roses s’est invitée lundi 18 janvier à une assemblée publique sur l’identité nationale, au Cercle Foch dans le XVIe arrondissement de Paris, pour exprimer à Éric Besson le dégoût que ce débat leur inspire, avant de vomir, au sens propre, du yaourt (voir vidéo ci-dessous).

« UN DÉBAT QUI SENT LE RANCE »
« Nous sommes heureuses de pouvoir apporter ce soir une contribution à la hauteur du « grand débat sur l’identité nationale ». Un débat qui sent le rance d’un pays renfermé sur lui-même; un débat qui désigne en creux les Arabes et les musulmans comme des boucs émissaires au lieu d’assurer la justice sociale; un débat qui exclut au lieu d’instaurer une réelle égalité des droits entre toutes et tous les résident-e-s de ce pays. Un débat qui donne la nausée… « , a clamé un porte-parole de l’association, interpellant ainsi directement le ministre de l’Immigration, de l’Intégration et de l’Identité Nationale.

« FASCISME DE GAUCHE »
L’intervention s’est terminée par un militant vomissant du yaourt au milieu du public venu écouter et participer à ce débat, avant que les membres de l’association ne soient évacués sous les insultes de la salle, tout en continuant à scander « nos identités ne sont pas nationales! » et « de l’air, de l’air, à bas les frontières! ». Pendant l’évacuation, on peut entendre le député UMP Bernard Debré, qui organisait la rencontre, qualifier cette intervention de « fascisme… (et avec l’aide du public présent)… de gauche, bien sûr! ».

La vidéo de l’action mise en ligne par les Panthères roses:

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo, cliquez ici.