Les choix musicaux de l’équipe de Yagg, commentés ci-après. Si vous n’arrivez pas à écouter le player, cliquez ici.

Dominique Chaudey: What Now My Love, Shirley Bassey.
Y a des jours comme ça. Shirley Bassey est souvent de ces jours-là. Exactement, parfaitement…

Judith Silberfeld: What’s The Attitude, Cut Cemist (feat. Hymnal).
Un extrait de l’excellente B.O. de Whip It/Bliss. Encore une bonne raison d’aller voir ce film!

Maxime Donzel: Quand tu me diras, Mano Solo.
Un extrait des Années sombres, mon album favori du chanteur décédé dimanche.

Nizar Triki: Das Zelt, Jeans Team.
Une belle découverte, Berlin à -14°C, ville magnifique sous 40 cm de neige, mein kleine Dirk, une fête sans fin, des litres de Berliner et pas la moindre gueule de bois, Jeans Team à fond les ballons et mon année commence bien.

Christophe Martet: You Go To My Head, Lio.
J’ai un faible pour cette reprise par Lio d’un tube universel, interprété par tout ce que l’Amérique a compté de crooners et de torch singers.

Bénédicte Mathieu: Flash, Stéphanie.
Spéciale dédicace à mes nouveaux amis de L’Apéro des losers.

Géraldine de Margerie: A Thing For Me (Breakbot remix), Metronomy.
Découvert tardivement, ce remix de Metronomy s’est classé direct parmi mes morceaux préférés de la vie.

Audrey Banegas: Barbès-Clichy, Mano Solo.
En souvenir des petites poésies sombres de Mano Solo qui ont bercé mes années-lycée.

Xavier Héraud: Le Soleil noir, Adjabel (reprise de Barbara).
Parce qu’il y a des gens que j’aime en Haïti.

Yannick Barbe: I’m Your Brother, Round One (feat. Andy Caine).
L’un des plus beaux morceaux de house jamais écrits. Le dancefloor vu comme un lieu de communion. For your body and your soul. Je veux ça en 2010.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.