Prenez un Premier ministre irlandais protestant, Peter Robinson, ajoutez-y son épouse, une députée ultra-conservatrice connue outre-Manche pour ses propos homophobes, pimentez le tout avec un très jeune amant de 19 ans à l’époque (elle en avait 58) et vous obtenez le scandale qui secoue actuellement l’Irlande du Nord. Adultère, malversation financière, minet sexy comme un jardinier de série télé, abus de pouvoir, il n’en fallait pas plus pour que le scénario prenne et secoue la toile.

UNE ÉVANGÉLISTE HOMOPHOBE SALIE PAR UNE AFFAIRE DE MŒURS
Le scandale a éclaté jeudi dernier lorsque la BBC a diffusé un documentaire révélant cette liaison amoureuse entre Iris Robinson et Kirk McCambley, son amant, de 40 ans son cadet. Une liaison qui datait en fait de 2008. Un adultère mais aussi un cas de malversation financière, car au-delà de cette affaire de mœurs, le documentaire mettait en avant les preuves que la députée avait profité de sa position pour obtenir 55000 euros auprès d’investisseurs pour permettre à Kirk McCambley d’ouvrir un pub.

La pression médiatique autour de ce scandale est telle que le Premier ministre d’Irlande du Nord a annoncé, hier, qu’il laissait provisoirement son poste à sa remplaçante par intérim, Arlene Foster. Il est accusé d’avoir couvert les malversations de sa femme. Une affaire privée qui menace donc de tourner à la crise politique majeure et qui pourrait faire tomber le Premier ministre.

Sa femme, Iris Robinson, députée au Parlement de Londres et membre de l’assemblée régionale nord-irlandaise de Stormont, souvent comparée à Sarah Palin pour son physique strict et sexy et ses positions ultra-conservatrices, avait déjà fait scandale il y a quelques années en tenant des propos homophobes particulièrement violents, qualifiant les homosexuels d' »abomination », déclarant que « les homosexuels devraient avoir l’obligation de se faire soigner par un psychiatre ou par l’Église » et ajoutant que « si un meurtrier peut obtenir la rédemption par le sang du Christ, un homosexuel aussi ».

L’ AMANT DE LA DÉPUTÉ HOMOPHOBE SACRÉ NOUVELLE ICÔNE GAY
Il n’en fallait pas plus à la communauté homosexuelle irlandaise pour prendre sa revanche avec ce scandale d’adultère. Quel meilleur symbole de la chute de cette évangéliste homophobe que de faire de son jeune amant la nouvelle icône gay! Kirk McCambley, est aujourd’hui, à 21 ans, propriétaire d’un pub, The Lock Keeper’s Inn, très fréquenté du gratin. Avec son physique de jeune premier et ses yeux clairs, le voilà propulsé en quelques jours vers une célébrité inattendue. Véritable star sur internet, il a déjà 5 groupes en son honneur sur Facebook et quelques milliers de fans. Adhérer à ces groupes devient la meilleur façon de marquer son opposition au couple de dévots protestants que forment Iris et Peter Robinson.

Attitude, magazine gay britannique, a même demandé à Kirk de faire la couverture de son prochain numéro, ce qui serait un joli pied-de-nez à la députée homophobe! « Nous pensons que nos lecteurs vont l’adorer! » se réjouit Matthew Todd, le directeur du magazine. Et les fans sur Facebook de réclamer sa présence au prochain Celebrity Big Brother.

Iris Robinson a annoncé, pour sa part, qu’elle n’assurerait pas la fin de son mandat et a demandé aux Irlandais de lui pardonner. Elle devrait démissionner cette semaine de ses postes de députée au Parlement de Londres et de membre de l’assemblée régionale nord-irlandaise. En mars dernier, elle révélait aux médias sa dépression et sa tentative de suicide. Selon le Belfast Telegraph, elle suit actuellement un traitement psychiatrique dans une clinique de Belfast.

Le nombre de téléchargements de la chanson Mrs Robinson, du duo américain Simon & Garfunkel, s’est par ailleurs envolé de 1200% en Irlande du Nord en une semaine, a indiqué l’Official UK Charts Company. La chanson avait été écrite pour le film américain Le Lauréat, sorti en 1967 et qui raconte une liaison entre un jeune étudiant et une certaine Mme Robinson, femme mûre de 40 ans son ainée…

Via We are all made of stars

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.